Partagez | 
 

 LE PONAI !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 1:49

Pour ceux qui ne veulent pas se taper 5 km de RP, je vous invite à aller directement à la partie présentation, bonne lecture !

En cette belle année 646, tout allait bien dans le Monde des Douze, les dieux veillaient sur les habitants de cette Terre, les débutants s’entraînaient en tapant sur les craquebilles ou chassaient les sangliers à Astrub, les travailleurs vivaient leur vie à 200 à l’heure en courant partout pour se faire quelques kamas en aidant les gens et les terreurs de ce monde se rejoignaient dans le Kolizeum ou auprès de Goultard pour se battre et prouver leur force. Sur cette merveilleuse planète à Bonta, ville de pureté rivale avec Brâkmar, le parfait opposé, une famille de paysans mis au monde leur rêve : un enfant. Leur progéniture avait les yeux bleus, aussi bleus qu’un océan, comme son père. Tout se passait bien, le jeune enfant grandissait dans de bonnes conditions, faisait des bêtises, la routine d’un enfant. A l’âge où il put travailler en toute légalité, ses parents l’emmenèrent donc à leur lieu de travail, c’est-à-dire dans les champs de Bonta, un jour il était avec son père à faucher les céréales et l’autre jour avec sa mère à mélanger les céréales et à les mettre au four avec le bon temps de cuisson pour faire les pains les plus parfaits de la ville tout en apprenant quelques recettes secrètes. 1 an après avoir essayé les métiers de ses parents, l’enfant décida de toujours faire partie de « l’entreprise » familiale tout en bougeant : il voulait livrer les commandes aux différents consommateurs ayant passé commande. Un jour il livrait du pain chez les éleveurs à l’Ouest de la ville ou chez les tailleurs, les cordonniers, en clair un peu partout. Au final il connaissait tous les coins et recoins de Bonta. Malgré tout ce travail, Aurélien avait quand même du temps pour aller s’amuser avec ses copains dans les rues ou encore dans les champs de la ville lumière. Tout se déroulait normalement jusqu’au jour où, pendant que toute la ville mettait du cœur à l’ouvrage, une pluie de flèches enflammées dévasta les commerces ! Les brâkmariens prenaient d’assaut Bonta ! Par les différentes entrées de la cité les combattants avides de sang attaquaient les habitants ! En voyant les troupes débarquer les parents d’Aurélien le cachèrent dans les sous-sols. Il supplia ses parents de venir avec lui mais le temps manquait, au risque de se faire voir en entrant dans les sous-sols, ses parents se sacrifièrent pour leur enfant. Depuis un petit trou à peine visible, l’enfant regardait et vit ses parents se faire torturer et trancher la gorge de sang-froid par le chef des troupes de la mort : Oto Mustam. Le pauvre orphelin venait de perdre ses parents sous ses propres yeux et pleura pendant des heures, de très longues heures…

 Une fois le massacre terminé, il sortit de sa cachette et vit tous les corps allongés au sol se vidant de leur sang, les gens impuissants, les visages remplis de larmes et des enfants sans aucuns repères à part eux-mêmes… Amaiyro blessé demanda à tout le monde de mettre la main à la patte et de nettoyer la ville, d’enterrer les corps et d’amener les enfants à la milice de Bonta. Sans aucune contestation, le peuple exécuta donc les ordres donnés par le chef et depuis sa maison saccagée, Aurélien contemplait ce que ses parents et lui avaient bâtis en plusieurs années réduit à néant en quelques heures… Ne voulant pas se retrouver dans un orphelinat, le jeune décida de s’exiler, seul avec les kamas laissés dans un coffre caché au cœur des ruines.  Il prit donc un sac où il glissa du pain, de l’eau,  100.000 kamas et dans sa tête quelques souvenirs de sa famille et de son ancien chez lui… Une fois en dehors de la cité, Mou, comme on le surnommait se rappelait que, lorsqu’il était plus jeune, ses parents lui parlaient d’un village nommé Amakna où tous les vagabonds se rencontrent se situant au Sud-Est de sa position actuelle et même s’il ne savait pas si cela était un mythe ou une réalité, il traça son chemin.

 Sur la route tout avait l’air normal jusqu’au moment où le garçon aperçu une sorte de mini dragon rose tout mignon avec de petites ailes mais avec un tempérament de feu ! Cette petite chose pris pour cible un Kanigrou : cette bête était horriblement laide, tigrée comme un chat et munit d’une lance qui rigolait en voyant le petit dragon, quelques secondes avant de se faire embrocher par la chose, l’enfant couru comme il n’eut jamais couru pour l’attraper et se cacher pour ne pas se faire attaquer lui aussi par l’animal ! Une fois hors de danger il sortit de sa cachette et relâcha la petite bête dans la nature. Après quelques minutes de marche, Mou entendit comme un gémissement, il se retourna et vit le dragon qui l’avait suivi !
- Bah alors petit prédateur, que fais-tu ? Suis-je ta cible ?
En guise de réponse, l’animal se réfugia entre son sac et son dos !
- Oh ! très bien, c’est si gentiment demandé, mais comment vais-je t’appeler ? Roger ? Dragui ? Oh non, j’ai mieux Drago ! Oh non encore mieux !
Et cela continua pendant des heures jusqu’au moment où il se décida enfin
- Au final, je vais t’appeler Flammèche, cela te plaît ?!
En guise de réponse, la petite bête envoya une petite boule de feu dans le ciel. Ils reprirent donc la route. Tout était normal, Aurélien campait avec son petit compagnon de caractère. Après des jours, même des semaines de marche, ils arrivèrent à destination.

 Le village était bondé, tout le monde parlait, marchandait, ce dynamisme rappela à l’orphelin quelques souvenirs de ses parents et quand il vit des familles, il essayait de retenir ses larmes, de rester imperturbable… Après quelques minutes de répit, il décida d’aller chercher du travail pour gagner un peu d’argent dans le village mais avant, il se rendit à la taverne histoire de se vider un peu la tête en dégustant une bonne Bworkbeer quand soudain, une bande de racaille du village attaqua un pauvre homme sans défense. Sous l’effet de l’alcool, alors qu’au pare-avant il se faisait battre par des sangliers, il s’impliqua dans la bagarre, accompagné de Flammèche contre les 3 caïds et à la surprise générale ils les bâtèrent  avec une aisance des plus surprenantes sans subir un seul coup.
- Wow vous êtes de sacrés bagarreurs les gars !  Ca t’dirait de d’venir vigile de la Taverne ?! On aurait besoin de mecs comme toi partout dans le village !
- Oh euh.. Oui m'sieur !
Depuis ce jour, le bar n’eut plus aucuns soucis et tout le monde venait y boire un coup. Le jeune homme était donc nourri logé et payé décemment. Quelques années plus tard, a ses 18 ans, Mou décida d’envoyer des lettres à ses copains d’enfance à Bonta pour leur dire qu’il était toujours vivant et qu’il voulait les avoir à ses côtés pour fêter son anniversaire ! Après 1 mois, des voyageurs épuisés arrivèrent à la taverne et, malgré les années passées, Mou reconnu ses amis ! Il y avait Eva qui était devenu une grande archère de la garde royale de Bonta, Max qui apprit pendant des années à créer des portails,  Casper, le roi des voleurs, le plus grand fourbe du Monde des Douze,  Rob,  protecteur du faible ainsi que Sven, le plus grand bagarreur de tous les temps. Après les retrouvailles faites, le soir la fête put commencer et Mou demandait des nouvelles et ce qu’il s’est passé à Bonta :
- Alors les amis, que s’est-il passé depuis ma disparition ?!
- La cité a été rebâtie, plus forte que jamais, on te croyait tous mort ! Qu’as-tu fais ? Où étais-tu ?
- A la mort de mes parents, je me suis exilé, je pensais que s’été le mieux pour moi et regardez où j’en suis, j’ai une situation, un logement, un travail bien rémunéré !
- Oui et tu es vigile ?! Mais avant tu étais le plus trouillard de nous tous, que s’est-il passé ?!
- Oh, une longue histoire, très longue !
- Très bien, tu nous raconteras plus tard, en tous cas tes yeux n’ont pas changés, toujours aussi bleus…
Une fois tout cela dit, les 4 amis firent la fête jusqu’au bout de la nuit !
Le lendemain, malgré la bonne soirée passé, les 3 amis de Mou durent se remettre en route :
- Ca nous a fait plaisir de te revoir, et dis-moi, ça te dirait de venir à Bonta ?!
Le jeune homme n’attendait que ça et il se tourna vers son patron qui lui fit un signe de la tête voulant dire « Va mon garçon ». Et heureux comme il ne l’avait pas été depuis des années, il se mit en route vers sa ville natale : Bonta.

 Une fois arrivé aux alentours de la cité une chose anormale se faisait voir de loin : Une fumée noire, aussi noire que la nuit et agressive, aussi agressive que les vendeurs quand ils sont énervés contre les acheteurs mécontents des prix.
- Vites, allons voir ce qu’il se trame ! Je crains le pire !
Arrivés dans le village, tout était dévasté
- Mais que s’est-il passé ?!

Un rescapé répondit :

- La même chose qu’il y a 5 ans…
A ce moment, une haine comme jamais traversa Aurélien et les souvenirs noirs repassaient en boucle, en particulier celui de la mort de ses parents…
- On va leur montrer qui nous sommes… On ne se laissera plus se marcher dessus et je m’occuperais personnellement du cas de Oto Mustam, cet homme avide de sang, je veux le tuer !!!
A ce moment, les yeux bleus océan de Mou se mirent à briller et une aura aqueuse se forma autour de lui, l’eau dans les lits, tous ces phénomènes ne sont que le fruit du pouvoir du jeune homme… A ce moment Amaiyro arriva auprès de lui quand il vit qu’il avait atteint son vrai potentiel.
- Tu l’as enfin découvert, ce fameux pouvoir, il vient de ton père, maître de l’élément de l’eau. Il a toujours voulu le cacher à tout le monde pour vivre comme un citoyen normal. Ce fut un choix très honorable de sa part. Avant ton père était l’un des piliers de cette cité, d’ailleurs à cette époque, Brâkmar et Bonta était réunis mais déjà, des clans se formaient et l’un des 2 clans était ceux qui n’étaient pas d’accord avec l’harmonie qui régnait dans la cité de Brâta. Pour ne pas nuire à la ville, ton père a décidé, avec l’appui des autres piliers de bannir les nuisibles. Ses partisans l’ont suivis et ont créés leur ville, Brâkmar. La personne qui a tué ton père est Oto Mustam, le chef de ces fameux nuisibles et rival de ton père qui lui maîtrise l’élément du feu.
Après ces révélations encore toutes fraîches dans la tête du jeune fils du maître de l’eau, l’homme se décida donc à prendre son courage à deux mains, il se rendit donc accompagné de Amaiyro auprès des combattants Bontariens et leur adressa quelques mots ainsi qu’à ses amis :
- Ecoutez-moi combattants de la cité pure, je vais me lancer dans un long voyage pour améliorer mes techniques de combat, je compte devenir plus fort et revenir à Bonta, je vous demande également de vous entraîner au maximum pour lancer un assaut et montrer que notre cité en a dans le ventre ! Soyez courageux et pensez aux massacres qu’ils ont fait, aux gens morts pour la cité, aux innocents assassinés pour le plaisir, aux maisons dévastées ! Montrez-moi que vous êtes de vaillants et puissants guerriers, nous sommes plus que des combattants nous sommes des gagnants et nous faisons cela pour montrer la puissance de notre patrie. BONTA QUEL EST VOTRE METIER ?! Flammèche cracha une flamme comme jamais il n’en avait jamais craché !
- AHOU AHOU AHOU !
Après ces quelques mots, Amaiyro dit à Mou
- Tu es un brave et honorable guerrier. Pour te perfectionner vas avec tes amis et allez à Pandala, là-bas il y aura 4 villages pour vous : Akwadala, Terrdala,  Aerdala et Feudala, chacun ira dans un village et apprendra à maîtriser l’élément spécial de chaque village.
- Compris, nous reviendrons plus forts.
Eva,  étant dans la garde royale eut la permission de donner à ses amis une monture chacun. Ils se mirent donc en route pour Pandala qui se situait à l’Est d’Astrub.

 Après ces quelques semaines passées entre amis, ils arrivèrent à destination et Mou dit :
- Bon, les amis, il est temps de se séparer pour 1 mois entier, dans 1 mois à 1h de l’après-midi, rendez-vous ici. Pour les différents villages : Rob  et Eva vous irez à Feudala, je vous confie Flammèche. Flammèche, je te fais confiance, reviens moi plus fort, je te promets qu’on se reverra je te le promets… Casper, tu iras à terrdala,  Max ainsi que Sven à Aerdala et moi je me rends à Akwadala. Bon entraînement les amis, je compte sur vous pour devenir les plus grands combattants du monde des Douze.

 Une fois à Akwadala, Mou s’entraîna tous les jours de 8h à 20h. Les maîtres pandawa de l’eau lui apprirent à maîtriser l’élément de l’eau à la perfection.

 Pour Casper, le parcours n’était pas le même : au départ, il dérobait toutes les richesses des habitants pour rigoler mais au fur et à mesure, il apprit la furtivité, il arrivait à être invisible, du moins à se placer comme il faut dans le point mort des gens pour ne pas être vu.
Max lui avait un don unique : Il maîtrisait les portails et savait en créer. Cette capacité lui permet également de faire passer des gens à travers mais pour cela il faut une concentration imperturbable et un mental d’acier. Jamais personne n’avait vu cela, ce n’était qu’un mythe que l’on appelait les Eliotropes, le seul travail qu’il avait à faire était d’apprendre à les maîtriser.
Sven, le plus grand bagarreur passa par une formation de maîtrise de soi, son apprentissage lui permit de savoir encaisser les coups, être aussi résistant que de la pierre et de, grâce à une concentration très forte, rendre les coups qu’il a subit sous forme de boule d’énergie comprimée.

 Enfin pour Rob, Eva et Flammèche : Rob a appris avec le temps à créer une barrière magique protectrice qui peut protéger ses amis ! Cha appris un enchantement spécial qui enflamme ses flèches à l’impact. Enfin flammèche eut atteint son vrai potentiel et donc sa forme finale, le petit dragon devint un Dragouf.
Comme convenu, 1 mois plus tard à 1h de l’après-midi, les combattants se rejoignirent tous vêtus de la panoplie ancestrale de chaque village : Feudala, Aerdala, Terrdala et Akwadala. Mou pris la parole
- Les amis, ça fait plaisir de vous revoir, comment allez-vous depuis le temps ?! Que vous avez changés, vous avez dû en faire du chemin ! Et toi Flammèche, tu es devenu si grand et fort…
Emu de tous ces changements et ces retrouvailles, Aurélien décida de rendre la liberté à sa monture pour Flammèche.
- Avant de reprendre la route, je vous prie de chacun prendre 75.000 kamas et d’aller les donner à son village formateur.
Une fois toutes ces émotions passées et les kamas remis aux chefs, leur objectif était simple : retrouver la cité de Bonta. Ils se mirent donc en route plus forts et déterminés que jamais, le périple fut encore long et une fois arrivé là-bas, la cité rayonnait, tout allait bien, tout le monde était content, comme si toutes les souffrances s’étaient envolées, la direction que prirent directement le aventurier était celle de la milice pour rejoindre Amaiyro. Le chef de la cité a entraîné ses troupes jour et nuit comme des animaux, des bêtes de combats prêts à mordre et à tout ravager sur leur passage
- Très bien, je vois que tout le monde m’a écouté, maintenant il est temps de passer à l’action. Notre but est simple : éliminer les troupes ennemis sans toucher à la population, personne ne touche à Oto, j’en fais mon affaire. Et surtout..
BONTA, QUELLE EST VOTRE PROFESSION ?!
- AHOU AHOU AHOU !
Et une fois le cri de guerre poussé, les troupes bontariennes menée par les 4 amis se mirent donc en route vers la cité de la peur : Brâkmar.


 - Rappelez- vous de l’objectif surtout, aucunes victimes sauf les troupes brâkmariennes !
L’armée de Bonta était un raz de marée, rien ne résistait sur leur route, arrivés au centre-ville, Casper, Eva, Rob, Max et Mou ainsi que Amaiyro se séparèrent du troupeau en donnant  l’ordre d’éliminer tous les gardes et de les rejoindre après à la milice. Les 5 meneurs arrivés à la milice virent Oto mustam et Amaiyro alla vers lui
- Mon frère, je suis si content de te retrouver faisant la paix s’il te plaît… Tu veux B...
Avant qu’il puisse finir sa phrase, un sabre traversait son corps
- A qui le tour ?
A ce moment précis, les 4 amis s’engagèrent dans un combat et L’homme aux yeux océan se concentra pour étourdir le prince du mal grâce à un violent courant qu'il créa ! Casper profita de ce moment pour devenir invisible aux yeux d’Oto et envoya un leurre de sa personne sur lui pour faire diversion. Pendant que l’assassin trucidait le double Eva envoya une flèche qui explosa à l’impact du Seigneur du mal l’aveuglant, Sven saisit l’occasion pour attraper Oto et l’immoboliser tandis que Rob, dominant l’élément du feu en profita pour infliger une brûlure au malfrat suivit de Max qui posa des portails et, soudainement, par une force inconnue, la colère de Zatoïshwan s’abattu sur l’ennemi pour lui porter le coup fatal et l’assomer. ! Une fois hors d’état de nuire, il fit amené à la prison de la cité  Bontarienne. Après ce combat intense, les héros se jetèrent sur Amaiyro
- Amaiyro vous avez été plus qu’un mentor, vous avez été un repère, sans vous nous n’en serions pas là, nous serions toujours persécutés par tous ces Brâkmariens mal intentionnés, merci pour tout ce que vous avez fait…
Amaiyro se fit donc enterré comme il se doit à Bonta aux côtés de tous les grands… Quelques années plus tard, le peuple vota à l’unanimité pour que Mou devienne le chef de la cité et il nomma ses 4 amis : Casper, Eva, Rob et Max bras droits et Sven garde du corps personnel. En plus de tout cela, Brâkmar et Bonta devinrent des cités alliées.
______________________________________________________________________________

Hola les amis, que d'émotion... Vous savez,  Votre guilde me donne des idées inavouables... Bon, après ce bon gros RP, passons à ma présentation IRL ! Je m'appelle Aurélien, jeune lycéen du haut de ses 16 ans qui aimerait aller en ES ! Je suis un Nordiste, Ouais min gômin, mi ma mère c'est ma soeur et ma cousine en même temps ! Non j'rigole, mais ca m'dérange pas qu'on se moque de mes origines. Je fait du Badminton en club, j'adore ça ! Voir des p'tites fesses bouger... Taper dans le volant et gagner ! Je joue à Dofus depuis que j'ai 9 ans si je ne me trompe pas, déjà un bon bout de temps que je passe ma vie sur ce jeu avec pas mal de pauses m'voyez ?

 Sur dofus, mon personnage est le seul et l'unique PONAIII alias Mous-Tiq ! Ma petite Licorne a parcouru pas mal de guildes mais, les seules VRAIES guildes que j'ai connu sont Pyramid et L'agence Tourloupe menées respectivement par Eukleia et Swenji. Pourquoi avoir quitté ces guildes ? Pour la simple et bonne raison que mes objectifs dans le jeu ne collaient pas avec les membres, je m'explique : Tout d'abord pour Pyramid, la guilde qui a été la mienne pendant plus d'1 an ! Tout se passait bien, les membres ainsi que l'alliance étaient actifs et on bougeait, il y avait des events tout ca.. Mais avec le temps, mes ambitions dans le jeu ont changées et la guilde a été dans le sens contraire, je pensait pouvoir faire Frigost III, pouvoir avancer dans mes succès, faire du AvA etc... Mais malheureusement je n'ai pu goûter à ces plaisirs qui sont les fails nombreux sur la Missiz Frizz ou le Comte Harebourg ! Ni casser des bouches avec mes tourelles de Technomage pour que mon Alliance soit la plus puissante du serveur !

 L'agence Tourloupe est la même chose, j'ai quitté la guilde avec le Meneur car on pensait pouvoir lancer la guilde, recruter des joueurs de notre niveau mais sans succès...

 Aujourd'hui je me tourne vers la guilde Vestige, pour moi l'une des meilleures guildes à mon goût. J'ai eu la chance de jouer avec certains membres dans le passé et je n'en garde qu'un bon souvenir, je ne peux pas dire que cette guilde est FAITE pour moi car je n'y suis jamais rentré mais d'après mon cerveau et ce que me disent les gens sur votre guilde, je pense que j'ai trouvé mon bonheur. Je pense avoir tout dit, si je n'ai pas répondu à vos questions je vous invite à me les poser et voilà, A bientôt je l'espère chez Vestige !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vicky-obscure
Dégivreur de Mansot Royal

avatar


Messages : 293
Date d'inscription : 04/01/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 10:41

Salut Mou! Et merci pour ta candid'
Quelle partie RP! C'est chouette.

Pas de question pour moi pour l'instant, je te laisse à mes camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 11:43

Salut Vik ! Merci ca me fait plaisir, j'ai mis pas mal de temps à le faire héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iswatch
Assommeur de Glourcéleste

avatar


Messages : 1326
Date d'inscription : 01/01/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 11:54

Hey Mous, bienvenue sur le forum.

J'ai lu avec courage ce pavé. Ca oui, on peut dire que tu y as passé du temps ^^. C'est bien trouvé, mais vachement "sombre" si j'ose dire. Montre nous un peu le coté fun de ta personnalité!

Que penses tu du look de Dryadis?
Pourquoi jouer de la guitare avec un bouclier?
Et si tu pouvais imposer quelque chose dans la guilde (si accepté tu es) qu'est-ce que ça serait?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 12:00

Sélu Is ! Désolé si tu l'as trouvé trop sombre, c'est vrai que j'avais des idées noires. Tu sais, le look de Dryadis me donne des idées inavouables...
Si je pouvais imposer quelque chose dans la guilde ça serait de me chevaucher faire au moins 1 event par semaine quoi, histoire qu'on se retrouve tous ensemble avec l'alliance ou même juste entre Vestigiens pour se découvrir, créer des affinités et tout et tout !
Et enfin, pourquoi ne jouerais-je pas de la guitare avec un bouclier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iswatch
Assommeur de Glourcéleste

avatar


Messages : 1326
Date d'inscription : 01/01/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 12:02

Ca cache ton beau corps!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 13:25

Si tu veux je pourrais te le montrer plus en détails, j'enlèverais ma fourrure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prime-Minister
Massacreur de Comte Harebourg

avatar


Messages : 2366
Date d'inscription : 30/01/2016
Localisation : Dans ton coeur !

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 18:54

Ah saloperie de moustique je vais t’apprendre à me piquer avec ton dard sans protection! :evil:

Oh attendez j'mé trompé d'interlocuteur!

Bijour bijour, bon première chose d'habitude je kiff les longs RP mais j'ai pô l'temps de le lire hélas!

J'aurais juste une question pour toi: si lors d'un combat tu avais le choix entre une mulaboost, un Enioube, un belge, ou un panda extrêmement charismatique, qui choisis-tu?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 20:42

Salut Prime ! Alors mon choix serait simple : Un panda belge extrêmement charismatique et des bonnes frites !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjo
Dépeceur de Moon

avatar


Messages : 390
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Sur mon canapé

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 21:14

Un belge charismatique? ça existe?

Tu penses quoi de Koa? Si tu devais comparer son QI à celui d'un animal, ou d'un insecte, lequel choisirais tu?

Bienvenue sinon, merci pour ce texte, j'savais pas quoi faire de mes prochains congés, j'ai de quoi m'occuper 3 jours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.badjojo.com
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 21:22

Héhé ! Désolé pour la longueur du texte on dirait mon sexe ! On laisse KoaKoa tranquille hé ! Moi j'l'aime bien et je m'abstiendrais de comparer son QI a celui d'un animal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prime-Minister
Massacreur de Comte Harebourg

avatar


Messages : 2366
Date d'inscription : 30/01/2016
Localisation : Dans ton coeur !

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 21:25

C'est pourtant l'un des prérequis majeur pour nous rejoindre!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanjo
Dépeceur de Moon

avatar


Messages : 390
Date d'inscription : 02/01/2016
Localisation : Sur mon canapé

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 21:26

Pardon? Majeur?
C'est LE prérequis pour nous rejoindre.

On accepte les fruits de mer aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.badjojo.com
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mar 5 Avr - 23:56

Dans ce cas si c'est si important... Bon bah le QI de Koakoa est presque pareil que celui d'un Singe ! Et ouais #NoDiscrimination #NoRacism
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ausa
Déplumeur de Batofu

avatar


Messages : 84
Date d'inscription : 03/01/2016
Localisation : lille

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mer 6 Avr - 0:54

haaaa mous ! ca fait plaisir de voir ta candid je vais prendre le temps de lire ca x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mous-Tiq
Chatouilleur de Kardorim

avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 20/03/2016

MessageSujet: Re: LE PONAI !   Mer 6 Avr - 1:43

Hey Ausa ! C'est cool de voir que tu vas lire la candidature du PONAI sacré !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: LE PONAI !   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PONAI !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vestige ::  :: Espace recrutement [Ouvert] :: Candidatures :: Candidatures acceptées-
Sauter vers: